Forum Autoroule

Version complète : Carlos Ghosn entendu par la police Japonaise
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38
Il est établi que c'est justement parce qu'il n'était plus "enfermé au Japon à devoir dormir sur un futon de merde face caméra lumière allumée nuit et jour", qu'il a pu quitter le pays.

Sa résidence surveillée devait être sensiblement plus confortable que nos logements respectifs.
(01-02-2020, 08:28 PM)Steph a écrit : [ -> ]Sa résidence surveillée devait être sensiblement plus confortable que nos logements respectifs.

Bien sûr mais il avait l'interdiction de voir sa femme, l'interdiction d'aller sur Internet ailleurs que chez ses avocats (t'imagines ta vie sans femme ni youporn !?) et le risque de se retrouver à nouveau en taule pour une 144è garde à vue et la certitude d'être condamné in fine, preuves ou pas preuves.
Sûr qu'il a eu raison de partir dès qu'il en a eu l'occasion.
Le système judiciaire nippon semble vraiment être à gerber.
(01-02-2020, 07:52 PM)Twingomatic a écrit : [ -> ]
(01-02-2020, 05:29 PM)ypos a écrit : [ -> ]C'est beau ce que tu dis, tu vas me faire chialer.

Je ne fais pas partie d'une caste de gens très supérieurs comme vous, Votre Altesse.

Mais assurément, votre rang infiniment supérieur vous permet de me mépriser. Jap

Parce que ce n'est pas nous mépriser que de nous expliquer le concept de justice ?

En l'occurrence, il ne s'est pas barré comme un criminel en fuite pour préparer sa défense mais pour se soustraire à la dite justice.
en tout cas, cela fera un beau film!
Mouais, pour l'instant le scénario est cousu de fil blanc.
Vous êtes lourds.
Tu crois que c'est pour ça que le monsieur me vouvoie ?

Le principal intéressé, il est en fuite illégalement juste pour reposer le contexte.
Mais selon toi, peut-on être en fuite légalement ?
Je ne suis pas expert mais là, le doute n'est pas permis a priori.
(01-02-2020, 11:38 PM)ypos a écrit : [ -> ]Le principal intéressé, il est en fuite illégalement juste pour reposer le contexte.
Mais ça veut dire quoi ça ? Quand un pédé saoudien fuit son pays pour éviter d'être pendu, tu dis pas qu'il est en fuite illégalement, si ?
Personne n'a forcé Ghosn à aller au Japon. Le Japon n'est pas l'Arabie Saoudite. Les accusations ne sont pas d'ordre morale et il n'est point question de peine de mort. 


Edit : ortho
(01-03-2020, 01:09 AM)ypos a écrit : [ -> ]Les accusations ne sont pas d'ordre morale

Sa détention arbitraire l'était, d'ordre (im)moral
'Lut,

(01-03-2020, 01:09 AM)ypos a écrit : [ -> ]Personne n'a forcé Goshn à aller au Japon. Le Japon n'est pas l'Arabie Saoudite. Les accusations ne sont pas d'ordre morale et il n'est point question de peine de mort.
En tant que patron d'un groupe franco-japonais, c'est un peu compliqué de ne pas mettre les pieds au Japon.

En ce qui concerne les accusations, il y a apparemment à boire et à manger, avec du concret mais aussi énormément de ressentiment sur une éventuelle prise de contrôle de Nissan par Renault, le tout dans un contexte politique exaltant le sentiment nationaliste.

Comme l'a dit Neubauten depuis le début, des patrons japonais à qui sont reprochés des faits autrement plus graves (Tepco, par exemple, dont la gestion des conséquences du tsunami ayant emporté Fukushima Daiichi est pour le moins calamiteuse et autrement plus dommageable pour la planète que des détournements de fric) ne se voient pas incarcérés à titre préventif, ni ne subissent les traitements que Ghosn a connu.

Quand aux peines encourues, il me semble qu'elles sont tout sauf anodines (prison ferme avec durée se comptant en dizaines d'années).

Alors oui, Ghosn est une saloperie, mais il faut tout de même reconnaitre que la probabilité que son procès soit équitable est quasi nulle, il est donc compréhensible qu'il n'ait pas envie de jouer le dindon d'une farce juridico-politique un peu rance...

Éric aka Alf. Je ne peux pas encadrer ce mec, il est nécessaire que la Justice passe, pas une parodie de cette dernière.
Le système judiciaire japonais ne juge que des "coupables", le procès n'est là que pour la forme : plus de 99% des procès ne font qu’entériner les chefs d'accusation.

C'est typique de la culture japonaise et tu le retrouve dans le boulot, où les décisions sont toujours prise avant les réunions sensées les amener.
Du coup je ne suis pas surpris qu'un jugement par contumace ne soit pas possible, vu que le procès n'est au final qu'une sorte de cérémonie exemplaire, il n'a aucun intérêt en l'absence du prévenu.

Donc même avec son avocat de compétition, Ghosn ne pouvait pas espérer un vrai procès équitable tel qu'on le conçoit en France ou en occident, et les conditions de son assignement à résidence l'empêchait de se défendre correctement. Dans ce contexte on peut tout à fait comprendre qu'il ait cherché à s’enfuir.

Je suis quand même curieux de voir ce qu'il va dire le 8 janvier, car il a du dossier en stock Smile

D'un autre coté, étant professionnellement très exposé à Nissan, j'aimerais bien que ça se tasse rapidement car Nissan est aujourd'hui dans un immobilisme total qui est particulièrement irritant.
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38