Megane R26-R
#1
Présentation de la R26-R en général et de mon exemplaire en particulier.



En 2008, Renault Sport s'attaque avec succès au record du tour sur la boucle nord du Nürburgring pour une traction de série avec le modèle ultime de la Megane 2 RS.

Ils réaliseront un chrono de 8'17 qui sera fièrement affiché sur les vitres arrières des exemplaires de série.



Alors la R26-R c'est quoi?

C'est une voiture développée pour le circuit, tout en pouvant s'y rendre par la route.

Une 911 GT3 RS à la française en somme.



[Image: renault-megane-r26r-25.jpg]



[Image: renault-megane-r26r-11.jpg]



[Image: renault-megane-r26r-33.jpg]





Communiqué de Renault Sport:



Citation :Propulsée sur le devant de la scène par son fabuleux record, Mégane R26.R est avant tout le fruit de notre perfectionnisme, l’aboutissement d’un travail minutieux et de longue haleine visant à s’approcher au plus près de la perfection.





Des bases solides



Si, aujourd’hui, Mégane R26.R trône parmi nos modèles les plus mythiques, c’est avant tout grâce à un long travail de l’ensemble de la famille Renault Sport, qui a été réalisé en amont sur des versions de Mégane R.S. antérieures.



En effet, elle est l’évolution radicale de la « Sportive de l’année 2007 » selon le magazine Echappement : Mégane R.S. F1 Team R26. Apparue en octobre 2006 en honneur du titre de Fernando Alonso en Formule 1, elle colle 5 dixièmes à la Mégane R.S. d’origine au 0-100 km/h grâce aux modifications apportées à l’échappement et la cartographie. Sublimée par un châssis Cup, une raideur accrue des ressorts, du carrossage et des roulis, et surtout un autobloquant mécanique qui fait des miracles, elle possède un dynamisme exceptionnel.



De quoi séduire les experts et les observateurs, qui la placeront devant la BMW M3 et la Lotus Europa S, allant parfois jusqu’à féliciter Renault Sport pour avoir « concocter la Mégane R.S. idéale »… Ils ne se doutent pas de ce qui les attend 2 ans plus tard.





La reine du Nürburgring



Alors que l’on pensait avoir atteint le niveau optimal que puisse offrir cette première génération de Mégane R.S., Vincent Bayle, notre pilote d’essai, et sa R26.R débarquent à Nürburg et créent la surprise générale…



C’est sous leurs yeux ébahis que, le 23 juin 2008 à 9H30, Mégane R26.R va franchir la ligne de chronométrage de la Nordschleife à pleine vitesse, ses échappements en titane bleuis par la chaleur, écrivant ainsi le début de son histoire.



Partie 8 minutes, 17 secondes et 54 centièmes plus tôt, la dernière-née des Mégane R.S. vient d’accomplir le tour de la section Nord du Nürburgring en un temps record pour une traction de série, une première pour Renault Sport. En écrasant l’ancien record de l’Opel Astra GTC OPC avec plus de 19 secondes d’écart, elle s’impose comme une référence avant même sa sortie officielle.



Lorsqu’elle est révélée au grand public dans le mois qui suit, au London Motors Show, sa réputation est déjà grande et elle suscite l’engouement général. Une réussite qui récompense toute l’audace nécessaire à sa création, et vient affirmer son statut de « Mégane R.S. ultime ».





R comme Radicale



Les performances de Mégane R26.R sont d’autant plus impressionnantes qu’elles sont obtenues sans la moindre augmentation puissance par rapport aux modèles précédents : le moteur est en effet resté le même.



Son principal atout réside dans son poids : 1232 kg, soit une économie de 123 kg par rapport à la F1 Team R26. Un écart non négligeable qui s’explique d’abord par la suppression de presque tous les équipements incompatibles avec la performance. On supprime l’essuie-glace arrière, les airbags – sauf côté conducteur bien-sûr -, la banquette arrière, l’autoradio, les insonorisants... La présence de carbone dans la coque des sièges baquets et le capot moteur 100% carbone – inédit sur le segment - témoignent par ailleurs du désir de légèreté et de radicalisation qui imprègne Mégane R26.R.



Dès la première courbe, le conducteur est interpelé par sa tenue de route prodigieuse grâce à sa garde au sol rabaissée de 10 mm, et un peaufinage pointu des liaisons au sol. Autres modifications, les disques de freins sont désormais rainurés et non plus percés, et la commande de boîte de vitesse est raccourcie, elle devient plus précise. La R26.R répond vite et déborde de vivacité.



Mégane R26.R est l’expression même de l’excellence sportive selon Renault Sport. Conçue pour aller chercher les sommets de performances, elle a été le point de départ d’une série de records par les Mégane R.S. Trophy en 2011 et Mégane R.S. 275 Trophy-R en 2014, sur cette même Nordschleife.





Spécifications Techniques :



. Moteur 4 cylindres en ligne, 16 soupapes (position centrale avant)

. Puissance Maxi 230ch

. Couple Maxi 310 Nm à 3000 tr/min

. Transmission Traction

. Boîte de vitesses Manuelle 6 rapports avec autobloquant

. Poids 1232 kg

. Vitesse Maxi 235 km/h

. 0-100 km/h 6,0 s

. 1000m D.A. 25,9 s





La R26-R est une série limitée avec des exemplaires numérotés par pays annoncés comme suit:



. N°1 à 230 pour la Grande-Bretagne

. N°1 à 126 pour la France

. N°1 à 26 pour la Suisse

. N°1 à 26 pour l’Espagne

. N°1 à 26 pour l’Allemagne



En fait tous les exemplaires n'ont pas été construits, la faute à une demande pas au rendez-vous, notamment en Grand-Bretagne, certainement un impact de la crise économique de l'époque.

Il y aura aussi des exemplaires vendus en Suisse, Belgique, Luxembourg, Pays Bas, Japon.

Au final selon des sources Renault il y aurait eu en tout et pour tout 365 exemplaires produits.



La plaque numérotée par pays:

[Image: renault-megane-r26r-39.jpg]





Elle était disponible en plusieurs coloris:



. noir profond

. blanc glacier

. blanc nacré

. gris lune

. bleu dynamo

. jaune sirius

. gris makaha



(et un exemplaire français produit en rouge toro sur demande spéciale)



[Image: renault-megane-r26r-51.jpg][Image: renault-megane-r26r-47.jpg][Image: renault-megane-r26r-49.jpg]

[Image: renault-megane-r26r-50.jpg][Image: renault-megane-r26r-45.jpg][Image: renault-megane-r26r-48.jpg]





La megane R26-R était disponible de base avec ses jantes spécifiques rouge, et pouvait recevoir en option:



. des jantes noires

. un demi-arceau

. des semi-slick Toyo R888

. une ligne d'échappement titane Renault Sport

. la climatisation automatique



le capot en carbone

[Image: renault-megane-r26r-3_0.jpg]



les beaux baquets Sabelt (en carbone svp!) ainsi que les harnais 6 points Love

[Image: renault-megane-r26r-42.jpg]



le volant cuir/alcantara ainsi que le pédalier alu

[Image: renault-megane-r26r-7_0.jpg]



pommeau et soufflet alcantara

[Image: renault-megane-r26r-6_0.jpg]



les jantes et disques spécifiques

[Image: renault-megane-r26r-44.jpg]



l'arceau

[Image: renault-megane-r26r-41.jpg]



la ligne titane

[Image: renault-megane-r26r-40.jpg]





Chaque propriétaire se voyait remettre avec l'auto un coffret collector, qui comprenait entre autres une carte d'accès pour faire un tour sur la Nordschleife.





Présentation du blogauto de l'époque:



http://www.youtube.com/watch?v=OKB8760C94w





Essais comparatif Drive Tribe en 2017:



http://www.youtube.com/watch?v=KIm4r7w0qD0
[Image: Tartif&NS.jpg]
Répondre
#2
La caisse de la R26-R est une caisse spécifique allégée et renforcée.

Le gain de poids d'environ 125kg est obtenu par la suppression de la banquette arrière, des insonorisants, des airbags (sauf celui conducteur qui est conservé), des ceintures de sécurités remplacées par des harnais 6 points, des antibrouillard, la suppression d'accessoires de confort (panneaux de portes de base...), les sièges Recaro remplacés par des baquets en carbone, le capot en carbone, les vitres arrières et custode en polycarbonate, la ligne d'échappement titane (en option)...



Renault est vraiment allé très loin sur cette R26-R.

Même une 911 GT3 RS conserve ses ceinture de sécurité en plus des harnais par exemple.



Anecdote: lors des premiers passages au contrôle technique en France, il a fallu demander les documents justificatifs à Renault pour prouver que l'absence des ceinture de sécurité était bien d'origine et homologué.





À première vue, on pourrait croire que la R26-R n'est qu'une simple évolution de la R26 avec du poids en moins (j'étais le premier à le penser).

En fait quand on essaie les deux, il y a un monde, vraiment.

Alors déjà l'ambiance bien sûr, à l'intérieur assis dans les baquets Sabelt (très confortable au demeurant), avec le demi-arceau visible dans le rétroviseur central (arceau en option), on se sent quasiment au volant d'une voiture de course.



Ensuite à la conduite, le soft de la direction électrique a été retravaillé sur les R26-R avec une direction beaucoup plus directe, ce qui était vraiment nécessaire pour qui a déjà roulé une MRS2 dont la direction sur-assistée est pour moi indigne d'une sportive.

Ça continue avec le short shift de la commande de bv, ainsi que la commande d'embrayage plus ferme.



Dans le détail le volant moteur et l'ensemble du kit d'embrayage sont spécifiques à la R26-R.

(on peut avoir le même rendu pédale en montant le kit d'embrayage renforcé Sachs pour MRS2)



Niveau suspension, là où l'on peut se faire un peu peur sur des routes bosselées avec une R26 à cause une suspension trop raide, celle de la R26-R absorbe absolument tout! Un vrai régal.

Un compromis parfait route/circuit, même si sur circuit une suspension plus ferme serait un atout (qui peut se régler en montant des combinés filetés pour les pistards purs et durs).



Niveau freinage, ce sont les étriers Brembo 4 pistons de la megane 2 RS qui restent de la partie avec des disques en 313mm de diamètre, qui se révèlent un peu juste en usage circuit.

Peut-être le seul point faible de cette auto.
[Image: Tartif&NS.jpg]
Répondre
#3
Précision supplémentaire, le béquet de coffre est aussi spécifique à la R26-R.



De mon côté comme je l'ai évoqué plus haut, au début j'étais un peu sceptique sur la R26-R à sa sortie que je voyais comme une R26 allégée.

Ayant eu l'occasion d'essayer plusieurs R26 sur route mais aussi sur circuit, dont une R26-Q (appellation des R26 normales ayant été R-isée, soit vidées et optimisées avec quelques équipement de la R26R comme les sièges par exemple), je n'ai jamais été convaincu par la megane 2 RS.



Un pote ayant acheté une R26-R, j'ai pu l'essayer sur les petites routes de Vosges, et là ce fût la révélation.

Direction, commandes, suspension, sensations, j'ai craqué, il m'en fallait une!



Je me suis donc mis en chasse, je la voulais noire jantes noires avec les options indispensables que sont l'arceau et la ligne titane.

J'ai pris possession début 2012 d'un exemplaire première main qui rassemblait tous les critères.



Depuis elle fait mon bonheur sur circuit ainsi que pour les sorties roadtrip seul ou entre potes.





[Image: trip03.jpg]



[Image: trip05.jpg]



[Image: trip04.jpg]



[Image: trip02.jpg]



[Image: 26R2015b.jpg]



sur son terrain de jeu favori

[Image: R26R03.jpg]
[Image: Tartif&NS.jpg]
Répondre
#4
Sympa comme présentation et sympa la photo en haut du Puy Mary Smile
[Image: qdxg.jpg]

------ AUDI RS3 Berline 2017 ------------- LANCIA Delta Evo II 1996 -------------- CORVETTE C6 LS3 2008 - LAND ROVER Freelander TD4 2007

400 + 215 + 437 + 111 = 1160Cv / 480 + 314 + 575 + 260 = 1629 Nm ... Wawawoummmmmm
Répondre
#5
(06-10-2019, 06:12 PM)nogaro a écrit : sympa la photo en haut du Puy Mary Smile

Ben oui, faut prévenir quand tu passes !
[Image: German-Matte-Black-M-Power-Racing-Motors..._50x50.jpg] "If everything feels under control you are just not driving fast enough."



Your army forum needs you now
Répondre
#6
(06-10-2019, 06:36 PM)Martini a écrit :
(06-10-2019, 06:12 PM)nogaro a écrit : sympa la photo en haut du Puy Mary Smile

Ben oui, faut prévenir quand tu passes !



Pour ça faudrait déjà que je sois capable moi même d'anticiper Smile
[Image: qdxg.jpg]

------ AUDI RS3 Berline 2017 ------------- LANCIA Delta Evo II 1996 -------------- CORVETTE C6 LS3 2008 - LAND ROVER Freelander TD4 2007

400 + 215 + 437 + 111 = 1160Cv / 480 + 314 + 575 + 260 = 1629 Nm ... Wawawoummmmmm
Répondre
#7
Je pensais à b-boy, toi je n'y crois plus <img src='http://www.forum-autoroule.com/public/style_emoticons/<#EMO_DIR#>/redface.gif' class='bbc_emoticon' alt=':anh' />
[Image: German-Matte-Black-M-Power-Racing-Motors..._50x50.jpg] "If everything feels under control you are just not driving fast enough."



Your army forum needs you now
Répondre
#8
(06-10-2019, 06:12 PM)nogaro a écrit : Sympa comme présentation et sympa la photo en haut du Puy Mary Smile

Merci, Puy Mary oui, c'est un de nos spots favoris la région entre Orcival et le Puy Marie pour les sorties road trip en France.

Quand nous avions fait Charade on s'était plus amusé sur les routes (pas bien Ph34r ) que sur le circuit, du coup maintenant nous y allons rien que pour les routes. Lol2





(06-10-2019, 06:36 PM)Martini a écrit :
(06-10-2019, 06:12 PM)nogaro a écrit : sympa la photo en haut du Puy Mary Smile

Ben oui, faut prévenir quand tu passes !

Pourquoi, il y a qui d'ici dans le coin?
[Image: Tartif&NS.jpg]
Répondre
#9
Merci pour l'historique et pour la présentation de cette voiture. Perso, j'adore ! Love

Je me rappelle encore en avoir croisé une y a des années dans un petit agent Renault, blanc avec les jantes rouges, elle était splendide, pour moi, la meilleure combinaison!! Crevard

La tienne est également superbe , même si presque trop discrète en full black !! Lol2
Répondre
#10
(06-10-2019, 07:15 PM)b-boy a écrit : Pourquoi, il y a qui d'ici dans le coin?

Dans le Massif Central ? Pinpin !
[Image: German-Matte-Black-M-Power-Racing-Motors..._50x50.jpg] "If everything feels under control you are just not driving fast enough."



Your army forum needs you now
Répondre
#11
Ah ok, je ne sais pas pourquoi, je te voyais plus dans le sud... Bien

Il est vrai qu'avec une Crossle à Charade, c'est mieux d'être dans le coin.



(06-10-2019, 07:27 PM)Vince45 a écrit : Merci pour l'historique et pour la présentation de cette voiture. Perso, j'adore ! Love

Je me rappelle encore en avoir croisé une y a des années dans un petit agent Renault, blanc avec les jantes rouges, elle était splendide, pour moi, la meilleure combinaison!! Crevard

La tienne est également superbe , même si presque trop discrète en full black !! Lol2

Merci Vince, un minimum de discrétion a parfois du bon sur la route. Lol2
[Image: Tartif&NS.jpg]
Répondre
#12
Moi je suis Cantalou d'adoption, j'ai une maison à 15' de Salers où je vais souvent.



Au fond, le Puy Mary Smile



[Image: 57190317_10157080188578396_6058541212028...e=5D85B050]
[Image: qdxg.jpg]

------ AUDI RS3 Berline 2017 ------------- LANCIA Delta Evo II 1996 -------------- CORVETTE C6 LS3 2008 - LAND ROVER Freelander TD4 2007

400 + 215 + 437 + 111 = 1160Cv / 480 + 314 + 575 + 260 = 1629 Nm ... Wawawoummmmmm
Répondre
#13
C'est la meilleure présentation que j'ai jamais lue sur le FAR, ca valait le coup d'attendre. Merci !
You can't live at all, unless you can live fully, now
Répondre
#14
La Maserati était pas mal non plus
[Image: German-Matte-Black-M-Power-Racing-Motors..._50x50.jpg] "If everything feels under control you are just not driving fast enough."



Your army forum needs you now
Répondre
#15
C'est vrai.
You can't live at all, unless you can live fully, now
Répondre


Atteindre :