Salon de Francfort, on en parle ?
#1
Vingt marques absentes... La mode des désertions des grands salons internationaux est récente, mais cette fois, on a franchi un seuil. Près de vingt marques seront absentes du salon automobile de Francfort qui ouvre ses portes au grand public jeudi 12 septembre.

« Il n'y a jamais eu autant d'annulations ! Ce n'est plus une exposition internationale, c'est un salon national », a regretté Ferdinand Dudenhöffer, directeur du Center Automotive Research, cité par l'AFP.

Parmi les absents les plus remarqués, les marques françaises puisqu'aucune d'entre elles ne sera représentée. PSA y sera néanmoins présent à travers sa filiale Opel, tandis que Renault fera une brève présentation de son Captur. Il ne faudra pas non plus compter sur les japonaises puisque Toyota, Nissan, Mazda et Suzuki ont décliné. Le groupe FCA qui réunit Fiat, Alfa Romeo, Maserati, Jeep ne sera pas davantage présent.

La liste n'est pas exhaustive, et il ne reste qu'à compter les présents, et on retrouve bien entendu toutes les marques allemandes qui jouent à domicile et qui ont fait du salon de Francfort le théâtre de leur toute-puissance à travers des showrooms grandioses à l'excès. Et c'est peu de dire qu'ils comptent bien faire de ce salon la vitrine de leur hégémonie en programmant une flopée de nouveautés.

C'est probablement BMW qui remportera la palme de la nouveauté avec pas moins de quatre nouveaux modèles. Mais le grand thème de cette session restera, cette année encore, l'électrification, la priorité numéro une de l'industrie allemande. C'est Volkswagen qui va mettre le paquet avec sa berline ID3, une version enfin de série de son concept ID. Il sera accompagné de la E-up, une version 100% électrique de la toute petite Up. Sa filiale Skoda entre également dans la danse avec la très attendue Citigo électrique. Sur le même segment, Seat, appartenant également à Volkswagen, présente la Mii électrique. La marque espagnole en profite également pour lancer une version hybride rechargeable du Tarraco. Ce n'est pas fini puisque Mini lancera une Cooper électrique, Mercedes présentera le EQV, un monospace électrique, Honda la « e »...

L'événement sera assurément le Taycan, la voiture 100% électrique de Porsche, la marque iconique des grosses cylindrées. Avec son 0 à 100 km en moins de 3 secondes, la marque allemande veut coiffer Tesla au poteau (qui a d'ailleurs choisi de se passer du salon de Francfort). Reste également toute une série d'hybridation pour préparer le marché automobile aux objectifs de CO2 qui entreront en vigueur l'an prochain.

Car c'est tout l'enjeu des 18 prochains mois qui se joue à Francfort : démontrer que les marques sont prêtes à affronter le très défavorable « alignement de planètes » à venir. Les objectifs de CO2 sont tels que nul analyste ne croit possible que les constructeurs échappent aux amendes stratosphériques qui les attendent. Les dernières projections parlent de milliards d'euros d'amendes.


Ils devront également gérer le retournement de l'ensemble des marchés, dont le marché chinois, les marchés émergents que ce soit en Amérique latine, en Russie ou en Turquie. Même en Europe, le marché semble en panne puisqu'après s'être tassé en 2018, les immatriculations ont marqué le pas au premier semestre avec une baisse affichée de 3,1%. Après dix ans de croissance ininterrompue, un cycle historiquement long dans l'histoire automobile, les constructeurs doivent désormais se faire à l'idée d'un marché qui va se contracter. L'enjeu est d'atterrir en douceur et éviter le crash. Il faut dire que les motifs de turbulences ne manquent pas : Brexit sans accord, guerre commerciale exacerbée, guerre militaire avec l'Iran...

La source : https://www.latribune.fr/entreprises-fin...27569.html
Répondre
#2
[Image: giphy.gif]
[Image: signature3.png]
Répondre
#3
Même BM a décidé qu'ils en avaient vraiment plus rien à secouer et ont décidé d'exposer les concepts des stagiaires...  Ph34r

[Image: 4concept.jpg]
« La recherche a besoin d'argent dans deux domaines prioritaires : le cancer et les missiles antimissiles. Pour les missiles antimissiles, il y a les impôts. Pour le cancer, on fait la quête. »
P.Desproges
Répondre
#4
Ca se relève et on peut faire griller les merguez dessus  Voyons
On a toujours tort d'essayer d'avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu'ils n'ont pas tort !
Répondre
#5
Pas idiot la technique de sortir un concept à la calandre encore plus exubérante pour rendre les Série 7 et X7 soft.
You can't live at all, unless you can live fully, now
Répondre
#6
Je trouve ça moins dégueulasse que les dernières autos de série du constructeur
[Image: KxrXNtJ.png]  If everything feels under control you are just not driving fast enough.
Répondre
#7
On dirait le résultat de la procréation d'une BM avec une DS Ptdr
"La lumière est bonne" © C. Chapman
Répondre
#8
Une sorte de DSK, en somme.
You can't live at all, unless you can live fully, now
Répondre
#9
Je ne vois pas le passage en série tout simplement car il n'y a pas d'emplacement de plaque d'immatriculation et que poser une plaque au milieu de la calandre serait tout simplement hideux... Donc on devrait avoir quelque chose d'un peu plus normalisé en série.
Répondre
#10
Ils pourraient la décaler sur un côté comme sur les 156 ?
[Image: KxrXNtJ.png]  If everything feels under control you are just not driving fast enough.
Répondre
#11
Putain c'est à gerber...
La prophétie serait donc vraie!
[Image: bmw-grille-evolution-getting-bigger-and-...0-2060.jpg]
Pas d'ABS, pas d'ESP, pas d'airbag, je meurs comme un homme.
Répondre
#12
Excellent le montage des BMW du futur  Lol2 !!
Il faut reconnaître que le double haricot Béhème est bien transgénique désormais  Huh Colere ... horrible !

Pour le salon, je suis curieux de voir ce qu'il est devenu en effet, avec ces nombreuses défections.

Ma dernière visite remonte à 2013, et les stands, pardon les halls Mercedes (4 niveaux !!), BMW (avec circuit intégré) et surtout Audi, avec la déco façon Inception, m'avaient scotché  Love Love !

[Image: 9ae66915973565.56299754105f1.jpg]

J'espère ne pas être trop déçu...
A l'attraction de la Cat' résister il faut.
Très fort me montrer je dois.
A NLV jamais ne dois aller...
Répondre
#13
J'etais allé aux journées presse des 2 editions precedentes, mais la, j'ai prefere m'abstenir cette annee, et plus de congés...
Toute notre dignité consiste donc en la pensée. C´est de là qu´il nous faut relever et non de l´espace et de la durée, que nous ne saurions remplir.

Travaillons donc à bien penser: voilà le principe de la morale.

(Pascal, Pensées, 1670, #200)
Répondre
#14
Un petit historique du double haricot bmw
Répondre
#15
J'ai fait défiler la page rapidement, pas vu d'E31  Voyons
[Image: KxrXNtJ.png]  If everything feels under control you are just not driving fast enough.
Répondre


Atteindre :